Vous savez ce que c'est quand on sait coudre? On doit parfois faire face à des demandes en tout genre de reprises de pantalons, d'ourlets, de couture de boutons etc...

Inutile de vous dire à quel point je déteste ce genre de "petits" services qui me sont demandés. Ca n'a l'air de rien comme ça mais dite vous que ce n'est absolument pas pationnant mais alors pas du tout !!

C'est comme ça que l'homme avait demandé un mini raffistolage qui est resté des mois a attendre que je daigne y jeter un oeil. Comment expliquer celà? Il est vrai que le côté créatif me stimule davantage...Et il fallait que j'apporte des arguments costauds ;-)

Je dirais même plus les nouveaux challenges que je peux me fixer m'obsèdent carrément. Ca fait un petit moment que j'ai envie de voir si une couture pour homme pourrait être suffisamment bien faite pour être portée. Imaginez la fierté:

- Coucou c'est moi, j'ai cousu une chemise pour mon homme et alors?

- Mmmmmmm si j'ai souffert? Non trop facile...trois fois rien vraiment...

Et en plus c'est vrai !! Pas de réelle difficulté (vu que les manches sont courtes on est bien d'accord). Pour être tout à fait honnête, cette chemise n'était à la base qu'une toile...ce tissus dormait depuis longtemps et je ne voyait rien à en faire. Alors j'ai pensé que je pouvais l'utiliser comme brouillon (l'homme étant difficile sur la coupe d'une chemise je m'attendais bien à de multiples corrections).

Au premier essayage j'ai senti que ce début de chemise suscitait son intérêt :-) Je me suis mise alors à soigner un peu plus les finitions (au cas où...).

Au fur et à mesure que le travail avançait j'avais comme dans l'idée qu'il me prenait un peu plus au sérieux...

Nous avons du tailler pas mal sur la largeur car il aime porter les chemises très près du corps. Le modèle est bien taillé au niveau des épaules mais les manches sont trop larges ainsi que le corps du vêtement.

Voici donc comment cette chemise qui devait être une toile est devenue l'objet de toutes les félicitations ;-) Mission accomplie !!!

Enfin du moins jusqu'à la prochaine car vous pensez bien que j'ai été fortement encouragée à renouveler l'expérience !!

 

IMG_20150420_103352[1]

IMG_20150420_103420[1]

Je constate un petit décalage au niveau du col qui est du à un bidouillage de ma part. Je m'explique...Quand tu couds une toile avec un tissus à carreaux, tu ne prends pas vraiment la peine de t'attarder sur les raccords...Donc quand la chemise brouillon se transforme en chemise portable, tu adaptes pour que ça ne soit pas trop la loose hein...

Je verrai si je peux corriger!

Voilà donc un monsieur content semble-t-il ;-)

IMG_20150419_171211[1]

IMG_20150419_171150[1]

IMG_20150419_171145[1]

IMG_20150419_171259[1]

IMG_20150419_165408[1]

Chemise manches courtes taille S issue du livre:

Casual Wear Homme de Christelle Beneytout

Je suis pour ma part très emballée également. Je trouve qu'en faisant des manches courtes, le niveau de difficulté d'une chemise est vraiment très très bas. Je l'ai cousue en un après midi seulement. A refaire, je ne miserais pas toutes mes modifications sur les côtés du vêtement car à force de tailler on peut apercevoir de petits défauts.

Je trouverai un moyen de cintrer la chemise ainsi que les manches différemment.

Merci à lui d'avoir joué le jeu !!!